2011 - 2012

playQuelle semaine
playMon manteau

Décembre 2011

Animation par les petits à Estavayer-le-Gx en faveur de l'association Théodora

Et voilà nos petits guidés par le clown « chaussette » à travers les méandres du bâtiment scolaire. Ils arrivent souriants sur la scène, mais leur sourire se fige un peu à la vue du nombreux public qui les accueille par de vibrants applaudissements. Avec application, les yeux fixés sur Jocelyne, leur directrice, ils égrènent leurs chansons de Noël qui charment le public attentif. Quelle belle expérience pour ces jeunes apprentis chanteurs. Ils en garderont un magnifique souvenir...

 

Concert de l'Avent à l'église d'Estavayer-le-Gx en faveur de l'association Théodora

Les sociétés du Glèbe nous ont associés, grands et petits, à leur concert de l'Avent, occasion pour nous d'écouter nos parrains, marraines, chanteurs des choeurs-mixtes de notre commune, choeurs que nous rejoindrons peut-être dans quelques années. Nous avons également eu la chance d'écouter la fanfare et son école de musique avec laquelle nous avons partagé un chant.

Certains chanteurs de notre choeur se sont aussi métamorphosés en instrumentistes pour accompagner le chant « Mon manteau », exercice périlleux, mais bien réussi. Bravo à eux!

 

Concert de l'Avent à l'église d'Arconciel

undefinedUne petite église à l'écho généreux qui laisse retentir les mélodies et les harmonies dans tous les recoins de l'édifice. Et puis, il a fallu que chacun et chacune trouve sa place:

« Serrez plus, un peu à gauche, un peu en avant, un peu à droite... »

Eh oui, une toute petite église pour un grand moment de chant et de musique!

 

 

 

Février 2012

Concert à Fribourg, avec la Haute Ecole de Musique (HEMU)

Le froid nous paralyse tous, y compris les instruments. Seul notre présentateur Donatien garde les idées claires. Quant à notre funambule Wanda, elle fait couler plus d'un nez dans le public, preuve qu'il n'y a pas que le froid qui fait couler les nez, trembler les mentons et dresser les poils !

 

Mars 2012

Concert à Ste-Thérèse avec Anonymos

undefinedBeaucoup d'émotions lors de ce concert. Un public très à l'écoute. Une personne responsable de l'association nous touche avec ses paroles. Fiers de pouvoir aider d'autres enfants par nos mélodies, nous chantons de tout notre coeur et aussi de toutes nos jeunes voix, contents qu'elles sont aussi là pour apporter du réconfort aux autres. D'une manière ou d'une autre.

 

 

 

Pique-nique à Rossens

undefinedNous voilà les 60 dans la buvette de Rossens où a pris naissance le scénario de notre spectacle « Y'a des jours ». Puis, tandis que certains chantaient, d'autres profitaient des magnifiques alentours pour se faire photographier. C'est après avoir goûté aux meilleures saucisses du Gibloux que nous nous sommes remis au travail, pour finalement partager un moment de discussion et de jeux. Merci au comité pour leur présence et leur bonne humeur !

 

Avril 2012

Camp à Enney

Les grands de la Voix du Gibloux démarrent un week-end en beauté, puisque voilà l'arrivée du soleil et... de Stéphane Cosandey, grand maître de body percussion. Avez-vous déjà essayé le « bonjour en 13 points »? Nous l'avons fait!!! Stéphane nous a également appris à placer des rythmes au moyen de notre corps sur la chanson de notre futur spectacle « Y'a des jours ».

2 jours faits de bricolage (confection des décors), chansons, rires et jeux. Même les plus gourmands ont adoré la cuisine de nos masters chefs Yvan, Francis et Philippe; lisez plutôt: menu du samedi soir: CREPES A VOLONTE !

Merci au comité et à Janine pour leur grande aide !!!

 

Juin 2012

Concert spectacle « Y'a des jours... »

undefinedNous débutons notre spectacle dans la plus grande concentration puisque, grands et petits, mettons notre corps en action par la body percussion, devant notre directrice attachée à l'arbre à chansons. Quant à nous, nous avons décidé de ne plus chanter, de ne plus obéir aux demandes de notre cheffe.

Puis, c'est dans la douceur et la poésie que notre funambule Wanda libère Jocelyne. C'est alors que nous découvrons une foule de notes, parfois tristes, parfois heureuses, nous ouvrons la portée de chacune de nos chansons.